Du « Moi Quantifié » au corps comme objet connecté. Par Marie-Julie Catoir-Brisson

Photographie réalisée par Benjamin Rasmussen pour Bloomberg Businessweek (juin 2014).

Photographie réalisée par Benjamin Rasmussen pour Bloomberg Businessweek (juin 2014).

Les objets connectés et les écrans portatifs s’intègrent petit à petit dans notre vie quotidienne. Ils se miniaturisent, deviennent de plus en plus ergonomiques et de moins en moins perceptibles sur le corps humain. Ils peuvent recueillir des données physiologiques, comportementales et géo-localisées. On voit aussi se développer une culture du corps appareillée par des objets technologiques permettant de mesurer la performance physique, dans la mouvance du fitness. Au point que l’on est entré dans « la culture du Moi quantifié (1) », basée sur l’interconnexion entre écrans portatifs, objets connectés et réseaux sociaux. Lire la suite

Publicités

Résumés de la 5ème rencontre « Ecrans et regard » par Emmanuelle Caccamo

Cette cinquième rencontre organisée par Bordeaux 3, a eu lieu le 28 mars 2014, en visioconférence avec le Laboratoire de résistance sémiotique de l’Université du Québec à Montréal. Avec Martine Versel, Alexis Lussier et Thierry Lancien (discutant). Lire la suite

5ème rencontre du programme « Métamorphoses des écrans » : 28 mars 2014, MSHA. Bordeaux Montaigne.

La prochaine rencontre du programme « Métamorphoses des écrans » aura lieu le vendredi 28 mars 2014, à 15h à la MSHA, à l’Université Bordeaux Montaigne.

Cette rencontre, organisée avec le soutien de la MSHA, se déroulera en visio-conférence avec le laboratoire de résistance sémiotique de l’UQAM (Montréal) et portera sur le thème  : « Ecrans et regard« .

Martine Versel (MICA) et Alexis Lussier (UQAM) interviendront lors de cette séance, et la discussion sera animée par Thierry Lancien (MICA). Lire la suite

Calendrier des rencontres «Métamorphoses des écrans» Printemps 2014, MSHA, Université Bordeaux Montaigne.

Le Programme « Métamorphoses des écrans : de leur multiplication à leur dissolution. Approches sémiotique et intermédiale » est co-coordonné par Marie-Julie Catoir-Brisson (Bordeaux 3), Martine Versel (Bordeaux 3), et Emmanuelle Caccamo (UQAM).

Présentation détaillée du programme.

Calendrier des rencontres – printemps 2014 :

  • L’expérience du cadrele 10 mars 2014, de 15h à 17h30.

Invitées : Anne Beyaert-Geslin (Bordeaux 3) & Line Dezainde (UQAM).

Discutante : Stéphanie Cardoso (Bordeaux 3).

Salle Jean Bordes, MSHA, Université Bordeaux Montaigne, en visio-conférence avec l’UQAM.

Lire la suite

Résumés de la 1ère rencontre « Sémiose et intermédialité de l’écran » par Emmanuelle Caccamo

Cette première rencontre du programme « Métamorphoses des écrans » a eu lieu le 1er octobre 2013, à l’UQAM. Elle était organisée par le laboratoire de Résistance sémiotique.

«DES MANGAS, DES LÉGUMES, DES JOURNALISTES: ÉCRAN ET FILIÈRES SÉMIOSIQUES» PAR CATHERINE SAOUTER

La BDreportage Anne Frank au pays du manga, le webdocumentaire Épluche ta ville et La Presse+, version électronique du journal quotidien pour tablettes, ont en commun d’être tous trois diffusés sur des écrans. Catherine Saouter s’est proposée d’examiner ce corpus dans leurs sémioses diachronique et synchronique. Diachronique d’abord, car ils sont accessibles par le biais du même média à travers leurs interfaces interactives. Synchronique ensuite, car chacun reconfigure un genre médiatique plus ancien – existant avant l’avènement du numérique – tels que la bande dessinée, le documentaire et la presse. En utilisant les outils de la transtextualité (Genette, 1982) et de la polysémiotique (Lemke, 2002), la sémioticienne a dressé une cartographie des filières sémiosiques (Saouter, 2012) ayant trait à chacune de ces productions sémiotiques. Lire la suite