Rappel AAC Revue Interfaces Numériques n°2/2016

RIN visuelL’Appel à Contributions pour un numéro double de la revue Interfaces numériques portant sur les « Métamorphoses des écrans : multiplication et invisibilisations », dont la sortie est prévue en 2016, est encore ouvert.

Les propositions d’articles pour le n°2 portant sur les « Invisibilisations des écrans » sont à envoyer d’ici le 1er juillet. Lire la suite

Publicités

AAC Revue Interfaces Numériques 2016

RIN visuel Lancement officiel de l’Appel à Contributions pour un n° double de la revue Interfaces Numériques. 

Sortie prévue en 2016. Edition Lavoisier.

Ces 2 numéros sont coordonnés par Marie-Julie Catoir-Brisson, Martine Versel et Emmanuelle Caccamo et portent sur les thématiques suivantes :  « Métamorphoses des écrans : multiplication et invisibilisations« .

Date limite de réception des propositions pour le n°1 : 1er mai 2015 ! Lire la suite

Résumés de la 2ème rencontre « Langage(s), gestuelles et rhétorique des écrans » par Marie-Julie Catoir-Brisson

Cette deuxième rencontre du programme « Métamorphoses des écrans » a eu lieu le 15 octobre 2013, à l’Université de Bordeaux 3. Elle était organisée par le laboratoire MICA (Bordeaux 3), en visio-conférence avec les universités de Limoges et de Montréal (UQAM).

« RHETORIQUE DE L’INTERACTION ENTRE L’USAGER ET LES OBJETS NUMERIQUES »

 PAR NICOLE PIGNIER

Les concepts d’interactivité et d’interaction sont au centre de la réflexion de Nicole Pignier pour penser les modalités d’interaction gestuelle des usagers avec les objets numériques, en tenant compte du rôle de l’interface. Elle propose d’envisager les gestes requis par le dispositif matériel et informatique pour interagir avec la machine comme une modalité, c’est-à-dire un ensemble de règles spécifiques porteur de sens, qui consiste à articuler les signes entre eux. Dans sa communication, elle a dégagé trois modalités différentes d’interaction gestuelle en fonction de critères syntaxiques (caractéristiques spatio-temporelles, positionnement du geste, latence), sémantiques et rhétoriques (sensations tactiles, critères figuratifs et tangibles), en relation avec des dispositifs et usages particuliers. Il s’agit des modes d’interaction par simulation, par apprentissage ou encore par habitude. Lire la suite

Résumés de la 1ère rencontre « Sémiose et intermédialité de l’écran » par Emmanuelle Caccamo

Cette première rencontre du programme « Métamorphoses des écrans » a eu lieu le 1er octobre 2013, à l’UQAM. Elle était organisée par le laboratoire de Résistance sémiotique.

«DES MANGAS, DES LÉGUMES, DES JOURNALISTES: ÉCRAN ET FILIÈRES SÉMIOSIQUES» PAR CATHERINE SAOUTER

La BDreportage Anne Frank au pays du manga, le webdocumentaire Épluche ta ville et La Presse+, version électronique du journal quotidien pour tablettes, ont en commun d’être tous trois diffusés sur des écrans. Catherine Saouter s’est proposée d’examiner ce corpus dans leurs sémioses diachronique et synchronique. Diachronique d’abord, car ils sont accessibles par le biais du même média à travers leurs interfaces interactives. Synchronique ensuite, car chacun reconfigure un genre médiatique plus ancien – existant avant l’avènement du numérique – tels que la bande dessinée, le documentaire et la presse. En utilisant les outils de la transtextualité (Genette, 1982) et de la polysémiotique (Lemke, 2002), la sémioticienne a dressé une cartographie des filières sémiosiques (Saouter, 2012) ayant trait à chacune de ces productions sémiotiques. Lire la suite

Présentation du programme de recherche collaboratif

L’équipe du programme collaboratif

Le Programme « Métamorphoses des écrans : de leur multiplication à leur dissolution. Approches sémiotique et intermédiale » est co-coordonné par Marie-Julie Catoir-Brisson (Bordeaux 3), Martine Versel (Bordeaux 3), et Emmanuelle Caccamo (UQAM).

Il est financé par un Programme Scientifique d’Etablissement à l’Université de Bordeaux 3, au sein du laboratoire MICA (Médiations, Information, Communication, Arts), en partenariat avec le laboratoire de Résistance sémiotique (UQAM) et des chercheurs du CRIalt (UdeM).

logo-bordeaux-3       logo_mica - copie       logohm_full

Le contexte du programme de recherche

Suite à la journée d’études organisée par Marie-Julie Catoir-Brisson et Thierry Lancien en novembre 2012, à l’occasion de la sortie du n°34 de la revue MEI sur « Ecrans & Médias », un dialogue transnational s’est instauré entre Marie-Julie Catoir-Brisson, Emmanuelle Caccamo et Martine Versel, pour prolonger la recherche sur les écrans, sous l’angle de leur métamorphoses.

Notre envie de construire ce programme collaboratif part d’un triple constat. Lire la suite