Oculus Rift : vers la dissolution des écrans ? Par Marie-Julie Catoir-Brisson

Lea Kloos pour Hebdo Cadrages, octobre 2014.

Lea Kloos pour Hebdo Cadrages, octobre 2014.

Des GUI aux NUI

L’interaction humain-machine évolue à mesure que se développent de nouvelles interfaces proposant une interaction de plus en plus intuitive.

Depuis les années 90, les Graphical User Interface (GUI) ont peu à peu remplacé les Command Line Interface (CLI). Elles ont ainsi permis aux utilisateurs d’interagir avec la machine via des périphériques comme la souris ou le clavier. Aujourd’hui, les Natural user Interface (NUI) tendent à remplacer les GUI, en proposant à l’utilisateur d’interagir directement avec la machine sans outil intermédiaire. En somme, avec les NUI, c’est le corps qui devient télécommande.

« La condition humaine contemporaine tend à devenir celle d’une situation interactive généralisée. » Stéphane Vial, L’être et l’écran, 2013.

Lire la suite

Publicités

Calendrier des rencontres «Métamorphoses des écrans» Printemps 2014, MSHA, Université Bordeaux Montaigne.

Le Programme « Métamorphoses des écrans : de leur multiplication à leur dissolution. Approches sémiotique et intermédiale » est co-coordonné par Marie-Julie Catoir-Brisson (Bordeaux 3), Martine Versel (Bordeaux 3), et Emmanuelle Caccamo (UQAM).

Présentation détaillée du programme.

Calendrier des rencontres – printemps 2014 :

  • L’expérience du cadrele 10 mars 2014, de 15h à 17h30.

Invitées : Anne Beyaert-Geslin (Bordeaux 3) & Line Dezainde (UQAM).

Discutante : Stéphanie Cardoso (Bordeaux 3).

Salle Jean Bordes, MSHA, Université Bordeaux Montaigne, en visio-conférence avec l’UQAM.

Lire la suite

Résumés de la 3ème rencontre « Représentations et imaginaire de l’écran » par Emmanuelle Caccamo

Cette troisième rencontre du programme « Métamorphoses des écrans » a eu lieu le 28 novembre 2013, à l’UQAM. Elle était organisée par le laboratoire de Résistance sémiotique (UQAM) en visio-conférence avec l’Université de Bordeaux 3.

«LA PROJECTION ET L’ÉCRAN» PAR VIVA PACI

Après être revenue sur l’étymologie du terme écran, Viva Paci s’est penchée sur les représentations de l’écran de projection dans le cinéma des premiers temps. Le Mystère des roches de Kador (1912) de Léonce Perret et Sherlock, Jr. (1924) de Buster Keaton, entre autres, mettent en scène l’écran de projection comme élément narratif. À partir de ces mises-en-abyme, la chercheuse à présenté  à quelques pistes de recherche relatives à la façon dont le cinéma, se représentant lui-même, a façonné son public. Lire la suite

Présentation du programme de recherche collaboratif

L’équipe du programme collaboratif

Le Programme « Métamorphoses des écrans : de leur multiplication à leur dissolution. Approches sémiotique et intermédiale » est co-coordonné par Marie-Julie Catoir-Brisson (Bordeaux 3), Martine Versel (Bordeaux 3), et Emmanuelle Caccamo (UQAM).

Il est financé par un Programme Scientifique d’Etablissement à l’Université de Bordeaux 3, au sein du laboratoire MICA (Médiations, Information, Communication, Arts), en partenariat avec le laboratoire de Résistance sémiotique (UQAM) et des chercheurs du CRIalt (UdeM).

logo-bordeaux-3       logo_mica - copie       logohm_full

Le contexte du programme de recherche

Suite à la journée d’études organisée par Marie-Julie Catoir-Brisson et Thierry Lancien en novembre 2012, à l’occasion de la sortie du n°34 de la revue MEI sur « Ecrans & Médias », un dialogue transnational s’est instauré entre Marie-Julie Catoir-Brisson, Emmanuelle Caccamo et Martine Versel, pour prolonger la recherche sur les écrans, sous l’angle de leur métamorphoses.

Notre envie de construire ce programme collaboratif part d’un triple constat. Lire la suite