Sortie du Vol 5/2 de la revue Interfaces numériques le 22 juin !

en-tete-WP-825x510

Suite à la coordination d’un numéro double de la revue Interfaces Numériques sur les métamorphoses des écrans, nous annonçons la publication du Vol 5/2 pour le 22 juin 2016.

 

Ce deuxième volet coordonné par Marie-Julie Catoir-Brisson (Université de Nîmes) et Emmanuelle Caccamo (UQAM), s’intitule : « Métamorphoses des écrans : invisibilisations« . Il comprend deux entretiens avec des designers québécois et français et un dossier composé de six articles qui rendent compte de la dynamique transnationale de notre programme de recherche.

La revue est désormais éditée aux Editions design numérique.

Sortie du Vol 5/1 Interfaces numériques sur les écrans le 22 février !

visuels RIN 1Le programme de recherche collaboratif transatlantique sur les écrans, débuté en 2012, a donné lieu à la coordination d’un numéro double sur les métamorphoses des écrans, publié en 2016 dans la revue Interfaces numériques.

 

Le 22 février prochain, le Vol 5.1 intitulé « Métamorphoses des écrans : multiplication » et coordonné par Marie-Julie Catoir-Brisson (Université de Nîmes) et Martine Versel (Université de Bordeaux Montaigne) paraîtra chez le nouvel éditeur de la revue : les éditions Design Numérique.

Lire la suite

Colloque ECRiDiL 12 et 13 avril 2016 Nîmes

Affiche colloque ecridilLe premier colloque international #ECRiDiL « Écrire, éditer, lire à l’ère numérique : Design et innovation dans la chaîne du livre » aura lieu les 12 et 13 avril 2016 à Nîmes.

Il est organisé par PROJEKT (Université de Nîmes) et Carré d’Art Bibliothèques (Ville de Nîmes) en partenariat avec Actes Sud et Forum des Débats, sous la direction de Stéphane Vial et Marie-Julie Catoir-Brisson.

La problématique des écrans et interfaces numériques est au coeur des questionnements de ce colloque. L’appel à communications est consultable sur le site du colloque ecridil.

Lire la suite

Ecrans, design d’interaction et innovation sociale – 7 décembre, UNÎMES -Séminaire Projekt

La séance 3 du séminaire (DEIS) aura lieu lundi 7 décembre à l’Université de Nîmes (site Hoche) à 14h à 16h30 (voir informations pratiques et plan d’accès). Elle s’intitule « Des écrans multiples à leurs invisibilisations : une trajectoire du design d’interaction » et sera animée par Marie-Julie Catoir-Brisson (MCF, Université de Nîmes) et Benjamin Servet (Expert UX Design). Lire la suite

Annonce de soutenance d’une thèse sur le corps et l’écran

Le 1er décembre 2015, Anna Caterina Dalmasso soutiendra sa thèse de doctorat en philosophie intitulée « Le corps c’est l’écran. La philosophie du visuel de Merleau-Ponty » et préparée sous la direction de Monsieur le Professeur Mauro Carbone (Université Jean Moulin Lyon 3) et de Monsieur le Professeur Andrea Pinotti (Università degli Studi di Milano), dans le cadre d’une Co-tutelle Internationale. Lire la suite

Colloque international H2PTM 14-16 octobre Paris

affiche-h2ptm2015La 13ème édition de la conférence internationale H2PTM (Hypertextes et Hypermédias. Produits. Outils et Méthodes) aura lieu du 14 au 16 octobre 2015 à l’Université de Paris 8. Elle portera sur l’Internet des objets interrogé dans ses enjeux informationnels et communicationnels. Ouverte au dialogue interdisciplinaire, cette édition se donne pour objectif de valoriser les recherches qui envisagent les multiples défis posés par le développement des technologies numériques et de leurs usages, en particulier dans les domaines du web intelligent, web des objets, objets connectés, open data, big data, cloud computing, crouwdsourcing… Lire la suite

Parution « Les frontières de l’écran »

couv frontiere des ecransUn ouvrage intitulé « Les frontières de l’écran » vient de paraître chez L’Harmattan, sous la direction de François Soulages et Sandrine Le Corre.

Présentation de l’ouvrage : Les écrans produisent des représentations qui, si nous ne sommes pas vigilants, nous enferment dans les frontières de l’illusion : apparemment, rien de nouveau sous le soleil de la caverne, les frontières emprisonnent les hommes écranisés et globalisés. Et pourtant si : il y a du nouveau face à ces servitudes volontaires – les écrans nous enrichissent aussi considérablement et nous pouvons aussi nous élever grâce à eux.